Quand les seniors se mettent au design thinking

Dans le cadre d’un partenariat avec les résidences pour personnes âgées Les Senioriales, le FCBA (centre technique du bois et de l’ameublement) et Silver Valley, la d.school Paris a accueilli cette semaine 30 seniors de toute la France afin qu’ils découvrent le Design Thinking.

L’objectif de cette demi-journée : mettre les résidents dans la peau d’entrepreneurs qui doivent concevoir des produits pour nos aînés. Un challenge à réaliser en 3h ! En petites équipes de 5 ou 6, les seniors se sont donc réunis au loft de la d.school pour réinventer un objet simple du quotidien et qui apparait de plus en plus nécessaire lorsqu’on est en perte d’autonomie : la desserte pour une cuisine. Étude des usages, brainstorming, puis prototypes rapides, chaque groupe a dû imaginer et concevoir sa desserte idéale. L’enjeu n’était pas facile mais l’expérience inoubliable. Tout le monde s’est pris au jeu, regorgeant d’idées et courant à droite et à gauche de nos espaces pour scier un bout de bois ou coller du carton et réaliser le prototype dans les temps.

Cette petite séance d’initiation a été riche d’enseignements. Pragmatiques et  remplis d’expérience, les seniors regorgent d’idées pour améliorer leur quotidien ou parfois celui de leurs parents. Les inclure au coeur des développements de produits est clé pour développer des solutions utiles pour nos ainés. La confiance créative a aussi été le mot d’ordre de  la journée. Inquiets au départ par le challenge, chacun s’est petit à petit mis dans le process jusqu’à être fier du résultat : « je ne pensais jamais qu’on aurait pu réaliser ça en si peu de temps ». Faire, pour apprendre, faire pour développer sa confiance créative, ou faire pour mieux comprendre ce qui est utile et désirable pour nos utilisateurs, tel est le mantra de la d.school qui a pris tout son sens dans cette demi-journée. « Fantastique, nouveau, innovation, enthousiasmant, sympathique, original » seront les quelques mots prononcés par nos seniors qui résument ce qu’ils ont vécu à la d.school.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *