Le réseau SUGAR en Chine

Du 28 octobre au 2 novembre 2019 s’est tenu le Global Kick Off (GKO) du réseau SUGAR, à Hefei, en Chine.

L’Université de Science et Technologie de Chine a accueilli, pour la 2ème fois, plus de 170 participants de 20 universités différentes.

Cette année, plusieurs conférenciers sont intervenus comme le CIO d’Alibaba, l’ancien CEO de Unicom China ou encore Eric Byler de Stanford. De nombreuses sessions ont également été proposées par des intervenants du réseau SUGAR comme l’écosystème économique et les services digitaux en Chine, la communication, la dynamique d’équipe, l’intelligence artificielle, la responsabilité de l’innovation et du design thinking et des sessions plus spécifiques comme le benchmarking, le prototypage ou le needfinding.

Le GKO est le début d’un cours de 9 mois, où deux universités collaborent sur un projet porté par un partenaire industriel afin de développer une preuve de concept qu’ils présenteront à l’EXPO de juin 2020, à San Francisco. Il peut s’agir d’un produit, d’un service ou d’un concept qui vise à proposer une solution centrée sur l’humain à une problématique complexe du partenaire industriel.

Durant l’EXPO, toutes les équipes d’étudiants, les universités et les partenaires industriels se retrouvent à San Francisco pour partager les résultats de leurs 9 mois de travail.

Plus de 10 partenaires industriels ont voyagé jusqu’à Hefei pour lancer leur projet avec les étudiants. Les équipes travailleront cette année pour des projets portés par Bosch, UCB Pharma, enable Ireland, Georg Fischer, Trumpf, Kaimen, NKC, BMW Group, Medicover Stomatologia, Takeda, HUK Coburg, Yanmar,

Rohde & Schwarz, Sanofi Genzyme, Trinity College Dublin, Mumbai, IBM, Generali, Postfinance et Evangelische Kirche des Kanton St. Gallen.

Le GKO permet aux étudiants, dispersés à travers le monde, de se rencontrer physiquement pour la première fois. Le programme de la semaine incluait, en plus des sessions de travail en équipe, des visites culturelles et d’entreprises et la fameuse course de « paperbike ». Cette année, cette dernière a été transformée en un « egg hurl challenge ». L’occasion de créer des liens forts avec la communauté du réseau.

C’est la première fois dans l’histoire du réseau SUGAR que des modifications majeures ont été apportées à la course de paperbike dans le but de créer davantage de lien entre les équipes. Lors des années précédentes, la course se faisait via de réels véhicules en carton. Mais cette année, pour ce challenge inspiré de Léonard de Vinci, les étudiants devaient créer un système pour lancer un œuf cru. Les équipes ont pu travailler avec leur université partenaire en se répartissant le travail afin de communiquer à distance sur ce premier projet.

Deux compétitions ont eu lieu, une sur la distance du lancer et l’autre sur la précision. Le lancer gagnant a atteint 54,25 mètres !

Plus d’informations sont disponibles sur les différents réseaux sociaux du réseau SUGAR ou sur le site sugar-network.org.

Partager

Les commentaires sont fermés.