La d.school Paris, « la meilleure école française pour monter une start-up »

Un voyage dans la Silicon Valley est toujours une occasion unique de s’inspirer au travers de nouvelles rencontres et de renouer avec la communauté des alumni de la d.school Paris et de l’École des Ponts implantés en Californie.

Andrès Bedoya et Catherine Bourreau, respectivement Chef de projet et Secrétaire Générale, se sont rendus à Palo Alto quelques jours fin septembre, avec un agenda bien rempli. Plusieurs rencontres avec des anciens formés au design thinking grâce au programme ME310 de la d.school et l’École des Ponts ont permis de se rendre compte de l’impact que leur parcours étudiant avait eu sur leur carrière professionnelle.

Parmi ces rencontres, celle avec Francis Brero, co-fondateur de MadKudu, née à Mountain View et désormais implantée à Paris : « La d.school, c’est selon moi la meilleure école pour fonder une start-up. J’ai appris à opérer dans l’abstrait, à hacker et prototyper rapidement. » Toujours dans la même ville, Rémi Dupeuble, Analyste financier à Google et alumni ME310, passé par le département Génie Industriel de l’École des Ponts, nous a reçu sur le campus du GAFA américain : « Grâce au côté pratique du projet ME310, j’ai gagné en maturité car les compétences développées à la d.school sont celles que tu appliques quotidiennement dans ton travail. »

La mission fut également l’occasion de rencontrer des partenaires industriels et de se rendre sur le campus de Stanford University et la d.school : les deux membres de Paris ont été reçus par Larry Leifer et Eric Byler, responsables du ME310 sur place et qui ont renouvelé leur confiance en l’équipe de la d.school Paris. De futurs projets ME310 sont en cours de discussion pour une mise en route à la rentrée 2019.

Partager

Les commentaires sont fermés.