De l’inspiration et de l’innovation à San Francisco

C’est à Success Factors, filiale de SAP, dans le sud de San Francisco que la semaine de rencontre et de travail entre toutes les équipes du réseau SUGAR – dont les 4 équipes de la d.school Paris – a commencé : au total, une vingtaine de pays, et 190 étudiants avec quelques partenaires industriels, se sont déplacés pour l’occasion.

Pour la d.school Paris, c’est trois équipes d’étudiants (team Bosch, Roland-Garros et Tarkett) qui étaient mobilisées pour ce « dark horse prototype » tandis qu’une autre équipe (Nestlé) retrouvait son équipe partenaire de Stanford à la d.school. Le but de la semaine était évidemment d’innover et d’avancer sur les projets : pour cela, partager les connaissances et réflexions accumulées depuis le début du programme avec son équipe partenaire et avancer sur le prototypage et plus spécifiquement le « dark horse prototype », c’est-à-dire un prototype qui n’est pas prometteur mais qui peut au final produire un excellent résultat.

Riche en échanges et en brainstorming, la semaine fut partagée entre conception de prototypes, tests utilisateurs, reframing (recadrage pour éviter la dispersion) et un pitch final de leur solution devant un jury composé d’exécutifs de chez SAP.

Pour compléter le tout, une visite sur le campus de Stanford à Palo Alto (sous la pluie !), conférences sur le lean start-up (Tristan Kromer) et entrepreneuriat (Google Evangelist Frederik G. Pferdt), et enfin visite d’entreprises et start ups de la Silicon Valley (Audi, SAP, Google, etc…).

Partager